Accueil du site > Technologies > La technique oculométrique

La technique oculométrique

mercredi 30 mai 2012, par Christian Perrot

Eye tracking

Partenariat - Expertise effectuée par les ergonomes de la BU Multicom de Floralis

La technique d’eye tracking consiste à enregistrer en temps réel le parcours du regard du visiteur, reflétant ainsi les opérations cognitives de l’individu. La succession des saccades (saut du regard vers un centre d’intérêt) et des fixations (pauses du regard) met en évidence la séquence de prise d’informations et l’ordre dans lequel le visiteur les traite. Oculomètre en poste Fixe Les trajets oculaires du visiteur sont enregistrés lors de la lecture, de la recherche d’information ou de l’inspection d’une scène visuelle, que ce soit sur une interface Web ou un dans un environnement réel (musée, centre commercial, salle d’exposition, etc.).

L’analyse des mouvements oculaires peut être réalisée en phase de conception en participant à l’évaluation des prototypes et en s’inscrivant dans une démarche itérative avec les développeurs, ainsi qu’en phase d’évaluation.

L’oculomètre fonctionne au moyen d’une caméra infrarouge qui détecte les mouvements de la forme ronde de l’iris de l’œil. Il est utilisé en poste fixe installé dans un écran d’ordinateur pour tester par exemple les sites Web.

Il est utilisé également en mobilité sur une paire de lunettes associé à une webcam dans le spectre de lumière visible, ce qui permet de voir ce que regarde le sujet dans le film qui est enregistré devant lui. Oculo Mobile

Ce qu’apporte l’eye tracking :
- Suivre en temps réel la prise d’informations
- Appréhender les décisions et les raisonnements du visiteur
- Comprendre les comportements cognitifs des visiteurs
- Fournir des recommandations au concepteur afin d’améliorer son interface

Quelle opportunité pour le monde de la culture ?

Associée au savoir faire des ergonomes de la plateforme Multicom, l’oculométrie permet de concevoir des dispositifs de médiation faciles à utiliser car ergonomiques (bornes, tablettes, sites Web, ...).

Cette technique permet en extérieur, avec l’aide d’un oculomètre portatif installé sur une paire de lunette équipée d’une caméra, de valider une maquette in situ de signalétique et d’obtenir ainsi un parcours efficace.

Extrait de trajets oculaires