Accueil du site > Références > Références Médiation culturelle > Tangisense I, premières applications de médiation

Tangisense I, premières applications de médiation

jeudi 24 septembre 2015, par Christian Perrot

En se positionnant délibérement en rupture par rapport au discours ambiant sur les interfaces virtuels et immersifs, Tangisense ouvre un champ applicatif nouveau avec le concept d’Interface Tangible.

Le paradigme qui a présidé à la création du concept stipule que la manipulation d’objets réels (dits « tangibles ») est beaucoup plus efficace que l’utilisation de widgets virtuels sur un écran. Une thèse réalisée sur la Plateforme Multicom soutenue par le Laboratoire d’Informatique de Grenoble, montre qu’un joueur de Tangram (ce jeu dans lequel il doit construire des formes symboliques comme des maisons, des oiseaux,... à partir de formes géométriques élémentaires à base de triangles et de carrés) parvient à la solution deux fois plus vite en utilisant une table Tangisense qu’avec un interface virtuel manipulé au moyen d’une souris. Cela se comprend aisément quand on sait que la manipulation des widgets des interfaces virtuels induisent une charge cognitive supérieure à celle nécessaire de la manipulation d’objets de la vie quotidienne tels qu’une gomme ou un crayon. En effet, il existe une véritable intelligence du geste.

Le Jeu de la Vie

Les applications

Le concept d’interface Tangible, générique à beaucoup d’applications, apparaît déjà comme prometteur dans les domaines suivants :

- Pour le travail collaboratif dans lequel plusieurs acteurs pluridisciplinaires siégeant autour d’une table Tangisense construisent ensemble un objet nouveau à partir d’éléments séparés, négocient la création d’un service nouveau pour un territoire sur une carte avec des objets symboliques, participent à une séance de créativité à base de papillons auto-collants badgés.
- Pour la médiatisation de l’aménagement du territoire, par exemple pour des élus souhaitant communiquer avec leurs administrés sur un projet d’urbanisme. Dans ce cas, des personnes qui ne sont pas expertes en nouvelles technologies peuvent placer des bâtiments sur une maquette d’aménageur et ainsi découvrir les contraintes liées au projet de manière naturelle (contraintes de VRD, de flux de transport, de prix des terrains,...). Dans ce cas, les élus disposeront en plus d’un retour d’information plus important avec l’historique des mouvements et la nature des négociations associées aux contraintes
- Comme dispositif de médiation naturel pour les musées dans lequel les visiteurs sont invités par exemple à reconstituer la maquette d’une ville, les éléments d’un champ de fouille. La nature de la technologie RFID permet de disposer d’une interaction à travers du bois, du sable, voire de l’eau.

- En tant que nouvel interacteur pour les musiciens permettant d’écouter des sons, de les trier dans des paniers, de faire des compositions à partir d’éléments sonores matérialisés dans des objets tangibles, de disposer de gestes pour l’interprétation musicale.

Cap Sciences

La rupture technologique

La technologie Tangisense est constituée de Dalles de 30cm de coté, connectées en réseau, et assemblées pour constituer une surface d’interaction de forme de forme adaptable à la demande. Ces dalles Tangisense constituent une rupture technologique par rapport aux Tables dites « Multitouch » sur les points suivants :

- Utilisables en pleine lumière en extérieur, et insensible aux infrarouges des systèmes antivol
- Pour la détection à travers des matériaux non métalliques, tels que le papier d’une carte en plusieurs épaisseurs, le tissu d’une nappe, le sable d’une maquette de fouille pédagogique, le bois ou le plastique d’un poster
- Pour la détection d’objets superposables dans la limite de 2 cm
- Pour un usage extrêmement résistant sous un plancher pour une scène de théâtre avec des danseurs équipés de badges dans leurs chaussons
- Pour la détection à travers l’eau sous le fond d’un aquarium
- Pour une composition libre et modulaire dans des formes géométriques variées à base de dalles Tangisense de 15 cm de coté
- Pour un fonctionnement dans n’importe quelle position, en particulier à la verticale dans un mur, au plafond,...
- Pour l’insertion dans des espaces réduits grâce à la faible épaisseur des dalles Tangisense (3 cm)
- Pour une interaction en réseau IP entre dalles situées à des distances sans limites autre que le temps de réponse du réseau
- Pour des interacteurs intelligents détectant des gestes dans la domotique en protocole KNX (par exemple, régler l’intensité lumineuse d’une pièce, choisir parmi plusieurs scénarios d’ambiance,...)
- Pour le transport d’information entre tables au moyen de la mémoire située dans les badges, ce qui évite d’avoir à interconnecter les systèmes d’information entre-eux

Crédits photos : dernière photo, CCSTI Cap Sciences exposition "Numériquement votre"