Le projet NordicPass de ski Nordique

La base du projet de la Fédération Rhône-Alpes de ski Nordique (FRAN) vise à pérenniser le principe de réciprocité dans lequel les stations de ski nordique sont « rémunérées au passage » du skieur. Ce concept est vendu au public avec l’accroche suivante :

« Le Nordic Pass Rhone-Alpes, je l’achète n’importe où, et je skie où je veux. C’est simple, pratique et économique »

Suite à des difficultés de mise en œuvre de cet projet ambitieux, la FRAN a fait appel à Colportic en partenariat avec la BU Multicom de Floralis pour tenter de lever les difficultés techniques et ergonomiques dans l’appropriation de la technologie par l’usager final.

Les partenaires du projet, les associations départementales et les responsables de sites, percevant nettement les avantages de la technologie RFID dans ce contexte, souhaitaient unanimement que le projet soit reconstruit sur la base de la réciprocité, en utilisant la technologie RFID.

Une première mission confiée par la FRAN a été menée sur deux aspects étroitement liées :

Une mission a été effectuée par les ergonomes de la BU Multicom, dont l’objectif était de :
- comprendre et analyser les besoins et les attentes des différents partenaires et des utilisateurs finaux.
- fournir un bilan mettant en valeur les points faibles et les points forts du projet
- suggérer des pistes pour enrichir le projet de services nouveaux
- faire des propositions pour une future approche de conception centrée utilisateur.

En parallèle une mission de conseil a été effectuée par Colportic, en consultant les sociétés du Web et du Ski, pour définir une architecture ouverte permettant d’agréger des équipements hétérogènes librement choisis par les sites nordiques tout en formalisant un certain nombre de protocoles et de formats nécessaires pour supporter les fonctionnalités du projet Nordic Pass.

Cette architecture se base sur deux composants essentiels :
- une carte Nordic Pass RFID ISO 15693 dont le contenu est ouvert
- un serveur capable de calculer la réciprocité à l’échelle de la région Rhône-Alpes à partir des données de passage fournies par les sites.

L’ensemble de cette architecture se veut ouverte pour les motivations suivantes :
- assurer l’interopérabilité entre des fournisseurs différents
- permettre à de nouveaux industriels de fournir des équipements et des logiciels
- instaurer la confiance entre les sites par une architecture claire et transparente
- rendre plus facile l’innovation autour d’un nouveau concept de ski plus respectueux du terroir et de la liberté du skieur nordique

Une seconde mission de conseil confiée par les Associations Départementales de Ski Nordic de Savoie, puis de Haute Savoie à consisté à fournir des avis techniques sur les propositions des fournisseurs et lors de l’appel d’offre en vue de choisir des matériels et des logiciels se rapprochant le plus possible à terme de l’architecture Nordicpass. Ouverture et Modularité ont été les maîtres mots de ce travail d’expertise effectué avec la collaboration commerciale des fournisseurs DAGSystem et ALFI.